20 Mar 2019

Secteur tertiaire : les évolutions depuis 20 ans

Secteur tertiaire : les évolutions depuis 20 ans

Au fil du temps, l'économie a connu des changements notables. C'est ainsi que si autrefois, les domaines industriel, artisanal et agricole faisaient partie des plus prospères, on assiste à une réelle modification des habitudes de la population.

À titre illustratif, face à la baisse des emplois dans l'agriculture, on se rend compte que la tendance est plutôt à l'inverse dans le secteur tertiaire. Ce dernier est en réalité l'un des plus dynamiques. Nous nous sommes justement intéressés aux différentes évolutions qu'a connues cette branche ces deux dernières décennies.

Une augmentation du nombre de travailleurs

Le secteur tertiaire est celui qui a conduit à la création du plus grand nombre d'emplois ces 20 dernières années. Ce constat est beaucoup plus accentué dans des domaines tels que ceux du sport, de la santé, de la culture ou de l'action sociale. D'après certaines études, l'occupation des postes de ce type a connu une hausse de plus de 10 % en l'espace de deux décennies. Ils symbolisent actuellement à peu près trois quarts des emplois. En ce qui concerne le travail à mi-temps, il s'est lui aussi considérablement développé.

Une plus grande présence des femmes et une évolution de l'âge des travailleurs

On constate également une présence plus prononcée de femmes dans le secteur tertiaire. On les rencontre notamment au niveau des services administratifs ou de ceux en charge de la comptabilité et des finances. Actuellement, elles y occupent environ 70 % des fonctions. Ce qui équivaut à peu près à une hausse de 20 % par rapport aux chiffres qu'on observait au début du siècle.

Pour ce qui est relatif à l'âge de la population active, la tendance est clairement au vieillissement. En effet, auparavant, le pourcentage des travailleurs ayant à partir de la cinquantaine tournait autour de 20 %. Aujourd'hui, ils sont estimés à 30 % environ soit une augmentation de près de 10 %.

Une meilleure qualification du personnel

Le secteur tertiaire est également marqué par une recrudescence des emplois non qualifiés surtout chez les salariés. En effet, on assiste à une chute de l'effectif des employés n'ayant aucune qualification alors que ceux qui sont qualifiés sont caractérisés par une stabilité optimale. De même, d'après certains chiffres, le niveau d'études des salariés qui ont effectivement terminé leur formation initiale a connu une progression assez remarquable.

C'est ainsi qu'en 2019, plus de 65 % des personnes âgées de moins de 30 ans sont titulaires du baccalauréat au moins. En ce qui concerne ceux qui ont au moins la cinquantaine, les statistiques sont moins élevées ; elles vont de 39 à 43 % au plus.

Quelques autres tendances du secteur industriel

Selon une étude, les emplois dans les secteurs de la santé et de l'administration sont ceux qui ont le plus évolué en deux décennies. Ce qui les place même avant le commerce. Toutefois, ceux de la fonction publique affichent un net déclin depuis les années 2010.

Ainsi, les évolutions dans le secteur tertiaire sont essentiellement marquées par une meilleure qualification du personnel. Ce dernier a aussi augmenté et il est de plus en plus âgé et féminin.