Devenir ingénieur : est-ce encore le métier de rêve ?

Devenir ingénieur : est-ce encore le métier de rêve ?

Saviez-vous que derrière le vocable ingénieur, se cachent en réalité différentes réalités ? C'est ainsi qu'en fonction du secteur d'activités dans lequel il intervient, ce professionnel a la possibilité de jouer plusieurs rôles et d'endosser diverses responsabilités. Très exigeant, il s'agit d'un métier qui en a fait rêver plus d'un. Toutefois, est-ce toujours le cas? Ici, nous vous disons tout à ce sujet.

Quelles sont les aptitudes à avoir pour devenir ingénieur ?

Dans l'exercice de ses fonctions, l'ingénieur est un professionnel qui est appelé à être très polyvalent. C'est la raison pour laquelle, il est exigé qu'il soit doté de connaissances avancées dans les domaines des relations humaines, de l'économie et de l'environnement. Il doit donc être bien cultivé et avoir un esprit scientifique.

Il doit également être capable de gérer des hommes, des projets et une société. Il est important qu'il soit un bon manager, parce qu'il devra très souvent mener ses projets à bien tout en prenant en compte les facteurs économiques et humains qu'ils supposent. De même, l'ingénieur doit avoir une grande faculté d'adaptation.

Quelle est la formation requise pour être ingénieur ?

Intégrer une école d'ingénieurs est incontestablement le meilleur moyen d'embrasser cette carrière. On en dénombre environ 200 sur le territoire français, aussi bien dans le privé que dans le public. Le parcours universitaire est de 5 ans pour les étudiants qui sont admis juste après l'obtention de leur baccalauréat.

Il est de 3 ans pour ceux qui ont effectué 2 années de préparatoires d'études scientifiques. Ce dernier choix est souvent celui que préfèrent le plus les embaucheurs. Ceux qui le souhaitent peuvent toujours intégrer certaines écoles d'ingénierie après avoir passé deux ans dans des instituts universitaires de technologie.

Quelles sont les attributions de l'ingénieur ?

L'ingénieur joue un rôle prépondérant dans la conception de presque tous les objets dont nous nous servons au quotidien. Il est présent dans des domaines variés qui vont de l'expertise à la recherche, en passant par la fabrication et le management. Cependant, les secteurs dans lesquels on le retrouve le plus sont le génie civil, l'agronomie, l'informatique, les télécommunications…

Il veille principalement au suivi et à l'accompagnement des projets, et ce, de la conception au fonctionnement. Il doit également être capable de répondre de toutes les éventuelles défaillances en rapport avec son travail et les résoudre. Il s'assure aussi de rendre son produit aussi compétitif que possible. En outre, il doit pouvoir efficacement faire face à tous les imprévus qui pourraient survenir dans l'exercice de ses fonctions.

Quel avenir pour le métier d'ingénieur ?

Le métier de l'ingénieur a encore de beaux jours devant lui. En effet, il est au cœur de nombreuses activités. De plus, le taux de chômage est très bas dans ce milieu ; il est estimé à 4% à peu près. L'emploi est donc généralement garanti pour les étudiants qui finissent leur formation. En outre, la rémunération mensuelle pour ceux qui débutent est de plus de 3.000 €.

Par ailleurs, les avancées que connaissent actuellement les secteurs de l'environnement, de la technologie ou de l'informatique positionnent ce professionnel au centre des mécanismes d'innovation et d'élaboration. Il est donc sûr que pour les années à venir, le besoin en ingénieurs risque d'être de plus en plus important.